IMAGE DE LA SEMAINE

12_04b2

A blog apart , VIVE LE CINEMA

08 juillet 2005

PULP FICTION - 1994

6303953425.01.lzzzzzzz1De : Quentin Tarantino

Avec : John Travolta, Samuel L. Jackson, Uma Thurman, Harvey Keitel, Ving Rhames, Tim Roth, Christopher Walken, Amanda Plummer, Maria De Medeiros et Bruce Willis.

Synopsis
Pulp Fiction décrit l'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats pas très doués et perdus dans la jungle de Hollywood. On y croise volontiers les destins de deux petits tueurs, d'un dangereux gangster marié sans le savoir à une vraie camée, d'un boxeur roublard, de prêteurs sur gages sadiques et sans pitié, d'un caïd élégant qui n'y paraît pas, d'un dealer honnête…et ce n'est pas tout. A vous de reconstituer le puzzle maintenant !

A l'origine, Michael Madsen devait interpréter le rôle de Vincent Vega dans Pulp Fiction de Quentin Tarantino, mais les répétitions de Wyatt Earp de Lawrence Kasdan s'éternisant, le comédien fut contraint de renoncer au profit de John Travolta.

La partie de Pulp fiction intitulée "Honey Bunny" et "Pumpkin" a été spécialement écrite pour les acteurs Amanda Plummer et Tim Roth.

Quentin Tarantino avait écrit deux des trois histoires qui composent le film, bien avant avoir rédigé les scripts de Reservoir dogs, son premier film et True romance, mis en scène par Tony Scott. C'est suite aux succès rencontés par ces deux films qu'il à écrit le troisième volet de Pulp Fiction. Initiallement, le projet devait être réalisé par trois réalisateurs différents.

Pulp Fiction a obtenu la Palme d'or du Festival de Cannes 1994.

sans_titre_1

Pulp fiction est sûrement l'un des films qui a marqué le plus les esprits des gens, tant ses scènes sont cultes, tant ses répliques sont sensationnelles,... Bien qu'il ait porté beaucoup de polémiques par sa violence gratuite, mais il s'est vite rattrapé par une palme d'or au Festival de Cannes amplement mérité alors que beaucoup voyaient d'autres grands réalisateurs remportant la palme... non c'est un petit jeune qui n'est à peine qu'à son deuxième film qui se voit remporté le plus prestigieux des prix.

Il est clairement présenté que Pulp fiction est un film au sommet de l'humour noir. Comment faire rire quelqu'un par la violence, pour cela regardez Pulp fiction. Le metteur en scène Quentin Tarantino réalise ici son film le plus culte, le plus humouristique, et peut-être de ce fait le plus réussi. Celui qui a fait monté Tarantino au summum, son style a trouvé de nombreux adhèreurs partout dans le monde.

Au départ, trois histoires qui n'ont rien avoir entre elles.
Trois histoires se composant de plusieurs groupes :

-Vincent Vega et Jules Winnsfield
-Butch Coolidge et Fabienne
-Honney Bunny et Pumkin
-Mia Wallace et Marsellus Wallace

Plusieurs histoires donc, qui à la fin du film s'emboitant de façon magistral ! Un chef d'oeuvre dont on ne s'en lasse jamais... Et de par ce fait mon film favoris...

Quelques répliques cultes:

Ezekiel 25:17 - "La marche du vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'oeuvre du Malin. Bénit soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes car il est le gardien et la providence des enfants qui se sont égarés. J'abattrai alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les impies qui pourchassent et anéantissent les brebis de Dieu , et tu connaîtras pourquoi mon nom est l'Eternel quand s'abattra sur toi la vengeance du Tout Puissant..."

-"Trois tomates se baladent dans l'avenue, Papa tomate, Maman tomate et Bébé tomate, Bébé tomate traine, regarde les belles nanas , Papa tomate se met en rage lui balance une claque et lui dit:
Qu'estce que t'as? T'es tout rouge..."

-"T'as essayé de baiser Marcellus Wallas ? Non... Oh que si que t'as essayé de le baiser, oh que si, et il se trouve que Mr. Wallace ne préfère baiser qu'avec sa femmes Mme Wallace !"

2pulp_wal2

Posté par ablogapart à 15:06 - Tarantino - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Oui oui oui oui oui oui oui

    Je pense aussi que c'est ce que Tarantino a fait de mieux, avec ton complètement inédit dans le septième, un sens du dialogue et du comique incroyable. T'es content ?

    Posté par Chris, 03 août 2005 à 21:08
  • LOOOOOL Chris

    Ahaha tu mens !! Tu avais dit que sa meilleure oeuvre était "Jackie Brown" ! Et là tu me dis que c'est "Pulp fiction" ! C'est lequel le meilleur ? :s
    J'ai pas compris quand tu dis mon complément indédit dans le 7è ...

    Jsuis content ? Of course !!!!!

    ++

    Posté par Tim, 03 août 2005 à 21:22
  • Ok ok ok ok ok ok ok ok

    Oui, je voulais dire "avec un ton complètement inédit"... j'ai oublié le "un"

    Alors oui, tu ne rates rien décidément. "Jackie Brown", pour l'audace et la sincérité et "Pulp" pour le ton nouveau. Un peu à égalité quoi. Ca te va ?

    Posté par Chris, 03 août 2005 à 21:38
  • Dac' Chris

    ok, je comprends mtn...

    D'accord Chris je te recomprends mtn... lol
    PLus la peine de mettre les "T'es content ?" ou les "Ca te va ?"; car la question ne se pose même plus :-p

    ++

    Posté par Tim, 03 août 2005 à 21:46
  • Bah ...

    Je pensais trouver dans la catégorie "Tarantino", kill bill et je ne le vois pas, sniffff.
    Je viens de le voir dans l'après midi. et j'ai déjà prévu une (grande) critique pour la semaine prochaine, ce sera l'article a ne surtout pas louper.

    ==> steevestifler.skyblog.com

    Posté par rudy, 03 décembre 2005 à 22:10
  • comme promis

    Comme promis , suite a notre deal sur le blog de Chris , j'ai bien revu Pulp fiction la nuit passée

    Alors oui je t'avais dit que j'en gardais un bon souvenir , comme de fait , j'ai encore apprécier le revoir , un bon film , des dialogues qui me font bien rire . enfin voila g passer un agréable moment et je craque tjs pour la scene de twist et le mec qui se fait tuer a l'arrière de la voiture

    voila voila

    Posté par Argane, 06 mars 2006 à 19:12
  • Argane speed

    Merci )

    Je te donne mon avis sur "Before sunset" le WE prochain et en article !

    Posté par Tim, 06 mars 2006 à 19:41
  • hann Tim

    Tim ca va etre long d'attendre le w-e prochain lol moi me suis dépéchée rassure toi je plaisante j'avoue que moi aussi il m'arrive souvent de prendre du temps pour voir un film
    et puis revoir pulp fiction quant ca fais des années qu'on ne l'as pas vu ca n'est pas bien méchant comme deal mdr

    a bientot Tim
    bisou

    Posté par Argane, 06 mars 2006 à 23:03
  • Argane

    J'avoue que c'est vrai, tu devrais me remercier ! mdr

    Kiss

    Posté par Tim, 06 mars 2006 à 23:10
  • Pulp !

    Le meilleur film de tous les temps... on se tanne pas de le revoir..

    Et vous combien de fois par année vous le repassez ?

    Posté par Angedelile, 21 juin 2007 à 16:18
  • GrrrRrrrrRR

    Vive le maître Tarantino !
    Et pour répondre à ta question, je trouve que le nom Tarantinette est plus jolie que Burtonette

    Mais voilà quoi...

    Sinon, ce film est un ched d'oeuvre mais...Faut-il encore et encore le répèter ?

    Posté par Tarantinette, 09 juillet 2005 à 18:10
  • Le plus grand film de tarantino !! oui un chef d'oeuvre, yen a !! les acteurs et le réalisateur bien sur sont géniaux !!

    Posté par Jess, 10 juillet 2005 à 00:05
  • Yeah le chef d'oeuvre ultime. En tout cas je vois que ton nouveau blog repart sur les chapeaux de roue... Que des chefs d'oeuvre. Comme j'ai la flemme de mettre des coms à tous je te souhaite je met donc ce msg valble pour tous. Putain de film quel chef d'oeuvre. Kubrick/Scorcese/Traantino/Coppola est vraiement un génie

    Posté par cinefan, 19 juillet 2005 à 00:03
  • Top 10

    6° dans mon top 10!!! Film culte par excellence des années 90 (avec Trainspotting sans doutes)

    1994, Festival de Cannes. Nous sommes à la remise des prix. Devant des dizaines et des dizanes de personnes dans la salle, et devant des milliers de spectateurs dans le monde, le palmarès est annoncé. Arrive l'heure de la prestigieuse Palme d'Or. Tout le monde s'inquiète. Qui va la gagner? On donne certains vétérans gagnants, mais c'est finalement un ptit jeune dont c'est seulement le deuxième film qui l'emporte. Son nom : Quentin Tarantino, son film lui se nomme Pulp Fiction.
    Souvent, les films récompensés ont du mal à plaire à tout le monde. Ce film ne fait pas exception, sauf que lui, il devient vite rentabilisé : 220 millions de dollars de recettes rien qu'aux USA! Le film reçoit en plus une vingtaine de récompenses à travers le monde, huit nominations aux Oscars (il repartira avec celui du Meilleur Scénario) et le statut de film culte.
    L'affiche est alléchante, la mise en scène stylisée et efficace, le récit original, les dialogues savoureux et l'action au rendez-vous. Même la morale est sauve puisque si dans le récit Travolta meurt, il quitte cependant le film vivant. Et là la fiction rejoint la réalité : Travolta qu'on déclarait kaput revient sur le devant de la scène grâce au film. Samuel L. Jackson lui, se contente d'une consécration, tandis qu'Uma Thurman trouve le meilleur rôle de sa vie. A quoi ça tient quand même... Tarantino lui, après Reservoir Dogs, devient la star de la décénnie, LE réalisateur de sa génération et une îcone pour des tas de cinéphiles. Tout simplement.
    Le style plaît et trouve des dizaines d'adhérents partout dans le monde, même dix ans après sa sortie. Ca confirme le fait que c'est film est devenue une référence incontournable du cinéma.
    1994-2004, dix ans, et le film fait toujours des ravages...
    Le cinéma ne s'en est jamais remis : nous non plus...
    Note : *****

    Posté par Bastien, 30 juillet 2005 à 13:20

Poster un commentaire