IMAGE DE LA SEMAINE

12_04b2

A blog apart , VIVE LE CINEMA

08 juillet 2005

RAGING BULL - 1980

168848912_1_De : Martin Scorcese

Avec : Robert De Niro, Cathy Moriarty, Joe Pesci, Frank Vincent et Nicholas Colasanto

Synopsis
Raging Bull retrace les moments forts de la carrière flamboyante de Jack La Motta, champion de boxe poids moyen. Issu d'un milieu modeste, il fut le héros de combats mythiques, notamment contre Robinson et Cerdan. Autodestructeur, paranoïque, déchiré entre le désir du salut personnel et la damnation, il termine son existence, bouffi, en tant que gérant de boîte de nuit et entertainer. Quand l'ascension et le déclin d'une vie deviennent épopée...

Afin de donner le meilleur rendu possible des combats, les équipes techniques ont créé des sons en écrasant des melons et des tomates.
De même, afin de montrer la déchéance de La Motta et sa perte de stature, Scorsese a utilisé, pour les scènes de boxe, un ring plus grand qu'au début.


Le tournage débute en avril 1979. En août, les prises sont finies pour ce qui concerne la vie de La Motta en tant que boxeur. Il ne reste en fait qu'à filmer sa déchéance. Pour cela, De Niro va prendre 30 kilos en 4 mois : " Je me levais tôt le matin, explique t-il, puis je prenais un bon petit déjeuner, puis un grand déjeuner et un grand dîner. Puis, je suis allé en France et là j'ai mangé dans tous les trois étoiles. J'étais à l'agonie, mais en une semaine, j'avais pris cinq kilos ".

Fidèle à son travail de préparation, De Niro s'investit à fond dans l'appropriation du personnage de Jake La Motta. Ainsi, d'avril 1978 à avril 1979, il travaille tous les jours avec La Motta, et acquiert des réflexes de professionnel. Le boxeur se montre même impressionné : " quatre yeux au beurre noir, des dents cassées, une côte cassée ; si j'avais à classer Robby (De Niro), je le mettrais dans les vingt premiers poids moyens du monde ".

L'idée d'adapter la vie de Jake La Motta au cinéma revient à Robert De Niro, en 1974 : " Je tournais Le Parrain II en Sicile, et on m'avait envoyé le livre (de La Motta), explique De Niro. Il y avait là une histoire forte, le portrait d'un homme direct, et j'ai senti que je pourrais jouer ce personnage ".
C'est alors que De Niro fit passer le livre de La Motta à Scorsese, qui était dans la préparation de Taxi Driver.
C'est ainsi que les deux hommes passèrent du temps à amener le projet à maturité.


joe_pesci1

Dans mon blog précédent, quand je disais que Ray était le meilleur film racontant la vie d'un personnage important, je me trompais car je n'avais pas encore vu le chef d'oeuvre Raging bull. C'est fait, et je me rends compte que c'est une magnifique interprétation que vient de faire De Niro. Sûrement dans l'un de ses meilleurs rôles si ce n'est son meilleur.

Bien que je ne sois pas attiré par la boxe en général, j'ai pourtant bien accorché à Raging Bull. Pour cause c'est avant tout un film racontant la vie d'un personnage, ses amours, ses hauts, ses bas,... Ce qui me parait bien plus intérressant que la boxe. Puis il y a le noir et blanc qui rend un certain charme au film, un sorte de documentaire (qui en quelque sorte, en est un).

Première collaboration entre De Niro et Pesci. Pesci qui, comme dans les affranchis, ne peut se retenir de dire des grossiertées. Encore une fois le mots "Fuck" est mis en évidence. Décidement un grand acteur.

Scorcese laisse libre court à son géni en réalisant son meilleur film. Voilà, je sais que Scorcese n'est jamais repartit de la cérémonie des oscars avec celui du meilleur film, mais est-ce que Raging Bull était nominé ? Si oui, il le méritait de toute façon ! Et autre question De Niro est-il repartit avec l'oscar du meilleur acteur ?

Un film parfait, un chef d'oeuvre, un Scorcese !

ragingring3

Posté par ablogapart à 17:14 - Scorsese - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    j'ai acheté ce film je l'ai aimé ms ds qq temps une nouvelle version sort avec un nouveau son et des bonus. snif je suis deg.

    Posté par zekesky, 08 juillet 2005 à 18:06
  • Et ben!! lol

    Vais me retrouver toute seule moi! snif! lol

    Mais quelle merveilleuse idée de commencer par Raging Bull!!!!! ^^
    La meilleure interprétation de Bob selon moi!! ))

    Bon... j'me tate encore, mais vais surement vous rejoindre ici... donc à bientôt ici... ou sur sky, peu importe!

    Kissoux!

    Posté par Stef, 08 juillet 2005 à 18:12
  • ^^

    J'ai hâte que tu nous rejoigne dans le bon côté, ne reste pas dans le côté obscur de skyblog !^^ Mptdr

    En fait j'ai commencé par pulp fiction (j'ai pas pu m'embpêcher)! hihi lol

    Kisss

    Posté par Tim, 08 juillet 2005 à 18:20
  • Onzième de tous les temps

    Le côté obscur, mptdr !!!

    Allez soeurette, qu'est-ce que t'attends, toi qui râle sur skyblog depuis un an !?!?! lol

    Sinon, ce film, mon onzième préféré de tous les temps ! Est-ce que je dois rajouter quelque chose ? Oui, Bob, immmmmmmmmmmmense !!!

    Posté par Chris, 08 juillet 2005 à 18:49
  • Et oui ! Vive canalblog !

    Posté par Tarantinette, 08 juillet 2005 à 23:30
  • Oups !

    Oups ! J'oublie toujours de mettre un titre !

    Posté par Tarantinette, 08 juillet 2005 à 23:31
  • 2° position...... Bobby & Marty !!!!!!!!!

    Grand film de Scorsese. Le meilleur peut-être : jamais le duo Scorsese-De Niro n'a été et ne sera plus beau, résultat de 10 années de collaboration. La chute d'un grand de la boxe, décrite sans concession tant dans la vie de tous les jours que dans la violence des combats de boxe, filmés comme jamais, est tout simplement une leçon de cinéma. Deux Oscars (sur huit nominations) récompenseront cette oeuvre, je trouve que c'est encore trop peu. A quand l'Oscar pour Scorsese??? Ce film est tout simplement grandiose : photo, interprétations, musique, mise en scène, tout est juste. Scorsese qui connaît alors quelques mésaventures personnelles va entrer dans la légende grâce à ce film, et si le film moins célèbre que Taxi Driver il est bien plus maîtrisé. Le style de Scorsese est pleinement exploité : comment Jake LaMotta va devenir le meilleur, puis par sa propre et seule faute perdre tout ce qu'il possède pour se repentir quelques années plus tard. De Niro y est surpuissant, et c'est pourquoi il remporte largement l'Oscar qu'il méritait depuis longtemps. Mais les autres n'ont rien à envier, que ce soit Joe Pesci ou d'autres encore. Dans les mains d'un autre cinéaste, l'histoire aurait pu être de moins bonne qualité. Preuve qu'au cinéma, le style fait la différence (sous réserve d'en posséder).
    Le film marque les esprits dans ses matchs comme dans des scènes anodines mais tout aussi brutales, les disputes de couple par exemple, décrites avec sauvagerie et réalisme. Un film trop méconnu en comparaison de sa réussite, qui elle est totale.
    A l'attention de tous ceux qui aiment le cinéma (et ceux qui prétendent l'aimer), ce film est à voir, à revoir et à re-revoir...
    Note : *****

    Posté par Bastien, 30 juillet 2005 à 13:16

Poster un commentaire