IMAGE DE LA SEMAINE

12_04b2

A blog apart , VIVE LE CINEMA

30 août 2005

BLOW OUT - 1981

De : Brian De Palma

Avec : John Travolta, Nancy Allen, John Lithgow, Dennis Franz, Peter Boyden, Curt May, John Aquino et J. Patrick McNamara

blow_out

Synopsis
Jack Terry, preneur de son qui travaille pour le cinéma, enregistre un nuit par hasard le bruit d ’un accident de voiture. Le conduteur, mort sur le coup, était le candidat à la présidentielle McRyan. En décortiquant le bande sonore du crash, Terry comprend que l ’accident est en fait un meurtre. Une découverte qui va le plonger au cœur d ’une terrifiante machination politique.

Mon avis

"Blow out", un des films les plus appréciés de Quentin Tarantino. Pour preuve, lors d'une émission sur le cinéaste, il nous avait invité dans son ancien vidéo-club pour nous montrer les films qu'il emporterait dans une île déserte, parmi les trois films cités l'un d'eux se nommait "Blow out". Pour information, je vais montrer les trois films qu'il a cité : "Blow out" - un western dont le nom m'est inconnu - "Taxi driver"

En effet, Tarantino considère De Palma comme le meilleur réalisateur de sa génération et qualifie ce film comme son chef d'oeuvre ultime et la meilleur interprétation de Travolta. On s'y attend un peu, Tarantino lui a rendu hommage dans son "Kill Bill" avec l'écran divisé en deux, scène qu'on peut apercevoir dans ce film.

Brian De Palma est un réalisateur comme beaucoup d'autres, qui débute avec des chefs d'oeuvres pour terminer avec  une carrière pas à la hauteur de son début. Sans grande personnalité non plus, il fait parti des metteurs en scène qui créé des films qui plaient, certains diront que Tarantino fait de même d'autre diront que ce dernier est un géni, chacun sa vision des choses, moi je pense que De Palma créé surtout des films que le public apprécie par son action omniprésente. Pourtant ce film fait exception de part sa mise en scène , sa façon de filmer, son originalité,... L'histoire, elle, est très intéressante. De Palma allie toujours l'action avec l'humour, de part ce fait il fonctionne de la même façon que Tarantino qui je le rappelle est un très grand fan du metteur en scène.

Si pour Tarantino c'est la meilleure inteprètation de Travolta, je reste persuadé que sa meilleure interprétation se situe dans un film de Tarantino lui-même ("Pulp fiction"). Ici je le trouve trop "sex symbol", ce qui rend le film "cucul", et si on rajoute en plus la VF (voix de Travolta : Depardieux !) ça fait très "nunuche". Mais attention, je tiens à préciser que son interprétation reste de très haute qualité et que le film reste très prenant.

Si j'ai dit que De Palma n'avait pas une grande personnalité, je n'entends pas par là qu'on ne reconnaitrait pas sa mise en scène ! Une mise en scène propre au cinéaste qui retire tout de même son épingle du jeu. Une mise en scène qu'on retrouve souvent dans ses films, comme dans "L'impasse" avec la course poursuite entre les méchant et le gentil sauf qu'ici c'est l'inverse. Une fin qui se termine mal dans un fond joyeux de feux d'artifice...

Posté par ablogapart à 00:28 - De Palma - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Il est passé par-ici, il repassera par-là...

    Je reviendrai quand tu auras fait ta critique, la critique de chef-d'oeuvre de De Palma!!! (non no je n'essaie pas de t'influencer lool)

    Posté par Bastien, 30 août 2005 à 00:57
  • Sonotone qui déconne

    Mwouais... pas trop convaincu par tout ça... De Palma, meilleur metteur en scène de sa génération ? Pour moi, il y en quelques-uns avant lui. En tout cas, c'est très étrange parce que justement, pas plus tard qu'hier, je discutais justement sur un rappport De Palma/Tarantino, sur le fait de leur création et de l'étroit rapport avec le cinéma de leurs pères. Mais chez De Palma, c'est ouvert et même signé. Pas de masquage. Dans Scarface, c'est même signé "hommage à Howard Hawks". J'aime beaucoup de Palma pour sa passion vraie pour le septième art. Tellement passionné qu'il en a oublié d'avoir une personnalité. J'ai envie de dire, De Palma ou un second choix parmi les grands.

    Pour "Blow out", une des meilleures réussites du réalisateur, jouant sur la symbolique du son au cinéma. C'est très bien fait et De Palma réussit son thriller sonore. Très captivant...

    Posté par Chris, 30 août 2005 à 08:18
  • Manque de souffle

    J'adore tes parallèles avec Tarantino, on sent que notre débat t'as marqué!! lol

    Pour Blow-Out, un très bon film de De Palma, peut-être pas son meilleur mais assurément dans son top 3. Hommage à Antonioni, Blow Out m'a surtout surpris dans la qualité excpetionnel de la mise en scène, très technique comme seul De Palma sait les faire. Un réalisateur effacé c'est vrai, et c'est dommage car quelle virtuosité!

    Posté par Bastien, 30 août 2005 à 10:04
  • Grand fou ! lol

    Tu comptes mettre le nom de Quentin dans tous tes articles ? lol

    Posté par Tarantinette, 30 août 2005 à 11:23
  • Chris, Bastien et Sarah

    Chris, moi aussi je ne suis pas tout à fait d'accord avec Quentin quand il dit "meilleur de sa génération" ! Et si tu veux faire un nouveau lien entre De Palma et Tarantino, ils n'ont pas de grandes personnalités (du moins, c'est ce que tu penses pour Quentin) mais sont foux amoureux du cinéma !! Ah oui au fait le com sur le blog de Bastien quand tu dis "j'ai bien peur que...", t'avais peur qu'il dépasse Lynch ?? mdrr

    Bastien, lis mes avis des articles plus bas :-p mdr Pour moi aussi, la grande qualité j'ai De Palma, c'est sa mise en scène, le changements de plans !

    Sarah, non mais là, il fallait le faire !! Si il y avait bien un lien à faire après Leone/Tarantino c'est bien De Palma/Tarantino !! Mais bon, j'avoue que j'avais poussé le bouchon pour "In the mood for love" :-p

    Kiss

    Posté par Tim, 30 août 2005 à 11:57

Poster un commentaire